Une Sandbox pour Linux Ubuntu 2019

[ad_1]

Noter ce cours :

Liens sponsorisés :

Bonjour,

Pour ceux qui craignent les virus sous Linux (?), il y a toujours la
possibilit d’utiliser un « bac–sable » (sandbox) qui permet par exemple
de lancer une session Firefox sandbox.

SANDBOX LINUX

Firejail est « bac–sable »
pour Linux qui permet de lancer n’importe quel logiciel dans une
sandbox. C’est–dire un environnement hermtique dans lequel un
logiciel pourra fonctionner, peu importe son type (en ligne de commande,
graphique, sessions utilisateur…etc.), sans affecter votre systme.

Pas de dpendances, pas de configuration complexe, pas de daemon
tournant sur votre systme… Firejail est autonome et repose
entirement sur le noyau Linux et toutes ses fonctionnalits.

Pour lancer un programme dans un « bac–sable »
firejail, il suffit de l’appeler en le faisant prcder par Firejail.
Exemple, pour lancer Firefox dans une sandbox, il suffit de lancer dans
un terminal :

$ firejail firefox


Il existe galement une interface utilisateur graphique (GUI), Firetools.
Distribu sous forme d’un paquet indpendant, l’application est
construit en utilisant les bibliothques QT4 / QT5. Il fournit un
lanceur de bac sable intgr la barre d’tat systme, l’dition de
bac sable, la gestion et les statistiques.

Voir aussi : https://firejail.wordpress.com/

Si vous êtes sous Linux et que vous installez tout un tas de trucs à la provenance plus ou moins douteuse, voici un soft nommé Firejail qui permet de lancer n’importe quel logiciel dans une sandbox. C’est-à-dire une boite étanche dans lequel votre logiciel pourra fonctionner, peu importe son type (en ligne de commande, graphique, sessions utilisateur…etc.), sans affecter votre système

Vous avez aimé cet article intitulé Firejail – Une Sandbox pour Linux Ubuntu ? Partagez-le !

[ad_2]

Source link

No Responses

Leave a Reply